logo
logo

Olivier Messiaen, le merle noir

A toute personne sensible à la musique de manière générale : vous ne pouvez pas omettre Olivier Messiaen, un compositeur de musique classique de la seconde moitié du XXème siècle. Que ce soit pour la multiplicité de ses influences, du catholicisme au plain-chant médiévale – une musique vocale, à une seule voix -, en passant par les rythmes hindous et grecs, ou par simple passion pour ce courant musical, cet artiste a laissé une trace non négligeable derrière son passage. Mais sa source d’imagination première était encore ailleurs, et venait compléter celles que nous venons de citer : la nature, et en particulier le chant des oiseaux. Un champ d’inspirations aussi large laisse imaginer le travail de recherche colossal exercé au préalable.

Olivier Messiaen est né en 1908. Pendant la première Guerre Mondiale, il habite à Grenoble et est ensuite reçu au conservatoire de Paris, âgé de seulement 11 ans. Il a effectué des études prestigieuses et poursuivit une carrière internationale. Il a créé certaines œuvres qui sont considérés comme des monuments de la musique classique. De plus, c’est son statut de professeur au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris qui a participé à sa notoriété internationale.

Sur l’axe La Mure – Grenoble, entre La Matheysine, le Pays de Corps et les vallées du Valbonnais avec une vue imprenable sur le lac de Laffrey…. Voici l’endroit où s’est niché pour sa retraite ce compositeur émérite. La maison Messiaen fût le havre de paix de l’artiste durant la majeure partie de ses dernières années d’existence.

Suite à sa mort en 1992, ce lieu est devenu la propriété des communes du plateau de la Matheysine. La gestion de cette maison a été confiée à l’AIDA, l’agence Iséroise de Diffusion Artistique. Début juillet, aura lieu l’ouverture de la maison Messiaen qui sera… Une résidence d’artistes ! Quoi de mieux pour faire perdurer l’esprit de ce créateur musical ? Cette résidence accueillera aussi bien des artistes que des chercheurs, où s’y croiseront des compositeurs, des interprètes, des poètes, des plasticiens, des ornithologues, etc.

L’inauguration de la Maison Messiaen aura lieu les 1er, 2 et 3 juillet en Isère. Dans plusieurs endroits différents sur le plateau de la Matheysine, 14 stations musicales seront en accès libre pour permettre d’aborder l’œuvre, la vie, l’époque et les thèmes de prédilection de l’artiste. Vous pourrez vous rendre de Saint-Théoffrey jusqu’à La Salette en passant par La Motte d’Aveillans, La Mure, Corps, Valbonnais et Lavaldens pour découvrir l’ensemble de ces lieux qui vous donneront un aperçu du monde d’Olivier Messiaen le temps d’un week-end.

Comments are closed.