logo
logo

3 idées de randonnées pédestres familiales en Matheysine

L’herbe est toujours plus verte chez le voisin… Vraiment ? On prétend pouvoir prouver le contraire au sein de notre région avec le sport qui reste le plus pratiqué en France : la marche à pied ! Pour sélectionner ces trois promenades, nous nous étions fixés plusieurs limites :

  • Trouver son chemin facilement ;
  • Une durée qui n’excède pas 4 heures : le temps de trajet le matin, 2 heures de marche, le déjeuner, la digestion, deux heures de marche l’après-midi puis le temps de retour le soir ;
  • Un dénivelé relativement faible ;
  • Ne pas avoir besoin de matériel spécifique ;
  • Et bien sûr… Pouvoir y aller en famille !

 

Après s’être creusée la tête et avoir débattu de celles que nous préférions dans l’équipe, nous avons fini par trouver un terrain d’entente. Nous avons choisi uniquement des randonnées où l’on a pu trouver des explications claires sur le site Internet Grenoble Montagne.

Premièrement, il y a la randonnée pédestre de Beauregard, l’un des trois dômes de la montagne du Connex. Nous vous mettons en garde : il ne faut pas être phobique des vaches en allant là-bas, vous serez prévenus ! Par contre, si vous aimez parcourir de grands espaces, où votre champ de vision pourra couvrir une vue à 360° sur des dizaines de kilomètres, vous serez servis ! L’ensemble des explications se trouve ici.

A la deuxième place, nous retrouvons le circuit de Sénépy, à effectuer en boucle depuis les Signaraux. De même qu’en Beauregard, nous retrouvons les vaches Matheysines qui viennent paître durant tout l’été sur ce plateau. Nous avons conclu unanimement que cette excursion vous offrirait la plus belle vue des trois virées que nous avons sélectionnées, avec un panorama imprenable sur le lac de Monteynard-Avignonet.

Et enfin, nous retrouvons sur la première marche du podium l’aventure des passerelles du lac de Monteynard. Vous aurez tout d’abord la chance de traverser la passerelle himalayenne qui surplombe le Drac de plusieurs dizaines de mètres de hauteur – personnes sensibles au vertige, s’abstenir ! – avant de franchir une autre passerelle qui défie les Gorges de l’Ebron. Avec ce parcours, vous pourrez rejoindre la Matheysine au Trièves, avec en supplément un petit plus pour la pause déjeuner : le passage aux abords du lac de Monteynard-Avignonet !

Bien évidemment, il ne vous est pas interdit d’hésiter et de vouloir faire les trois randonnées, c’est même recommandé ! Amoureux de la nature, nous vous disons donc à bientôt sur les chemins.

Comments are closed.